Si vous êtes dans la démarche de consolider vos divers emprunts en une seule et unique mensualité afin de gérer plus aisément votre budget ou dans l'optique de financer un projet inédit, le regroupement de crédits peut se révéler être une démarche pertinente pour vous. Divers motifs peuvent inciter à opter pour cette solution financière. Pour vous accompagner, ce manuel recense une série d'astuces clés qui vous seront utiles pour convaincre une banque de vous suivre dans votre projet.

Il est toutefois bon de noter que tous les organismes spécialisés dans le rachat de crédits n'offrent pas nécessairement une réponse directe aux demandeurs. Dans ce contexte, il est souvent judicieux de se tourner vers un courtier expert en la matière. Avec son expérience et sa connaissance du marché, il sera en mesure de vous guider vers l'organisme financier le plus adapté à votre situation, tout en veillant à ce que vous bénéficiez des conditions les plus favorables pour votre financement.

Rachat de crédit qui accepte facilement

En quoi consiste un rachat de crédit facilité ?

▶ Définition du regroupement de crédits

Le regroupement de prêts est une procédure financière qui consiste à consolider divers emprunts préalablement contractés en une seule dette. Cette stratégie vise à négocier des conditions plus favorables, notamment

  • un taux d'intérêt réduit
  • la mise en place d'une mensualité réduite
  • une période de remboursement prolongée pour le nouvel emprunt
  • l'emprunteur bénéficie d'une diminution de ses charges mensuelles, ce qui lui permet d'augmenter sa capacité financière mensuelle disponible et, potentiellement, de financer un projet supplémentaire.

Cette procédure est un moyen efficace pour un débiteur de rationaliser la gestion de ses engagements financiers. Le regroupement de crédits s'adapte à divers contextes, tels que la volonté d'étendre la durée de remboursement d'une dette ou la recherche d'un taux d'intérêt plus bénéfique, profitant ainsi d'un climat économique plus clément.

▶ Mécanisme

Dans le cadre d'un regroupement de crédits, le débiteur s'adresse à une entité spécialisée dans les services financiers, telle qu'une banque ou un organisme de crédit, qui procède à une évaluation approfondie de sa situation financière et élabore une offre de prêt renégociée.

Après accord de l'emprunteur sur les conditions proposées pour le regroupement, l'institution financière se charge de solder les dettes antérieures et établit un nouveau contrat de prêt unifié. L'emprunteur s'engage alors à rembourser ce nouvel emprunt conformément aux termes définis dans le contrat.

Comment obtenir un rachat de crédit plus facilement ?

L'opération de consolidation de dettes, tout comme les divers types de financements, représente une certaine prise de risque pour l'institution financière qui l'octroie. Pour cette raison, votre banque procédera à une analyse minutieuse de votre dossier avant d'autoriser un tel regroupement. Plusieurs critères doivent être remplis pour être éligible à cette opération.

▶ Statut professionnel

Votre situation professionnelle est également un facteur déterminant dans l'octroi d'un rachat de crédits. Les organismes de rachat de crédits privilégient les profils présentant une stabilité d'emploi, ce qui réduit leur risque. Les éléments suivants sont particulièrement valorisés par les banques :

  • Une pension de retraite suffisante.
  • Des revenus issus de biens locatifs.
  • Un contrat de travail à durée indéterminée (CDI).

Si votre profil ne correspond pas exactement à ces critères, ne vous inquiétez pas, cela ne signifie pas que votre demande sera automatiquement refusée. Pour obtenir un rachat de crédits, vous devrez présenter d'autres formes de garanties. Il est à noter que, à revenu équivalent, les conditions accordées seront moins avantageuses comparativement à celles d'un employé en CDI.

▶ Capacité de remboursement

Au cœur du processus d'évaluation se trouve la capacité de remboursement du demandeur, une donnée essentielle pour la banque avant d'émettre un nouvel accord de prêt. Il est indispensable pour l'établissement prêteur de s'assurer que vous serez en mesure de respecter les termes du contrat de prêt.

Suite au regroupement de vos crédits, le total de vos charges mensuelles ne devrait pas excéder 33 % de vos revenus. Néanmoins, ce seuil peut être ajusté à la hausse, atteignant parfois 45 % ou même 50 %, si vos ressources financières sont conséquentes.

▶ L'état de votre compte en banque

Les institutions financières se pencheront aussi sur votre comportement bancaire en examinant vos relevés de compte récents. Cela leur permet d'évaluer la rigueur de votre gestion financière, en vérifiant notamment l'absence de découverts répétés ou de dépenses considérées comme non essentielles.

▶ Durée du regroupement de crédits

La durée de l'emprunt, tout comme l'âge de l'emprunteur (que l'on évoquera juste après, est un critère pris en considération par les institutions financières. Naturellement, un âge avancé sera moins problématique si la période de remboursement est courte. Si le prêt inclut un crédit immobilier, la situation est différente.

La durée maximale d'un rachat de crédits dépend de la nature des dettes. On distingue :

  • Le rachat de crédits à la consommation (prêt personnel, crédit affecté, crédit pour travaux, prêt renouvelable, location avec option d'achat, etc.), avec une durée maximale de remboursement de :
    • 12 ans pour les locataires.
    • 15 ans pour les propriétaires.
  • Le rachat de crédits immobiliers, où l'opération intègre au moins 60 % de crédit immobilier. Pour prévenir le surendettement, le Haut Conseil à la stabilité financière (HCSF) recommande de ne pas excéder une durée de 25 ans, bien que par le passé, les banques proposaient des durées allant jusqu'à 30 ou même 35 ans.

▶ Votre âge

Concernant l'âge et la durée de l'emprunt, le candidat au regroupement doit être majeur et ne pas avoir été privé de ses droits civiques. Bien qu'aucune limite d'âge ne soit imposée par la loi, chaque banque applique ses propres critères. Certaines acceptent que la dernière échéance de remboursement soit effectuée jusqu'à 80 ou même 90 ans dans le cas d'un prêt hypothécaire. Les emprunteurs seniors peuvent optimiser leur dossier en faisant appel à un courtier.

▶ Le statut matrimonial

Enfin, le statut matrimonial est un des critères étudiés par les banques. En résumé, un dossier est considéré comme plus attractif si vous êtes engagé contractuellement avec une personne solidaire de vos dettes. Cela concerne :

  • Un mariage sous le régime de la communauté réduite aux acquêts, pour les dettes contractées après le mariage.
  • La communauté universelle.
  • La séparation des biens, si le partenaire s'est porté garant.

Un Pacte Civil de Solidarité (PACS) sous le régime de l'indivision est également valorisé.

▶ Quelles sont les garanties fournies par le demandeur ?

En ce qui concerne les garanties fournies par le demandeur, la présence de garanties solides augmente les chances d'obtenir un rachat de crédits. Le but est toujours de rassurer la banque quant à votre capacité de remboursement. Parmi les garanties appréciées par les institutions financières, on retrouve :

  • La propriété d'un bien immobilier, qui rend le profil des propriétaires plus attractif que celui des locataires. L'hypothèque est un gage de sécurité majeur pour les banques ; en cas de difficulté de paiement, elles pourront procéder à la vente du bien pour récupérer les sommes dues.
  • La caution, prenant la forme d'un accord entre l'emprunteur et un organisme de cautionnement qui s'engage à prendre en charge le paiement des mensualités en cas de défaillance de l'emprunteur.

Quels établissements bancaires facilitent le rachat de crédits ?

Créez une image ultra-réaliste d'un homme jeune exprimant la joie et la surprise. L'image doit capturer l'homme en gros plan, avec un large sourire et des yeux grands ouverts illustrant une réaction vive et heureuse. Ses cheveux sont de couleur châtain clair, un peu en désordre, donnant une impression de spontanéité. Il lève les mains en un geste enthousiaste, comme s'il célébrait une bonne nouvelle. Il porte un pull simple mais élégant de couleur bleue ou grise, qui convient bien à la situation informelle. Le fond est sobre et uni pour mettre l'accent sur son expression et l'éclairage naturel accentue les traits de son visage avec des ombres douces, ajoutant de la profondeur à l'image.

Concernant l'accessibilité au regroupement de prêts, aucune banque ne se distingue particulièrement par une approbation plus systématique qu'une autre. L'acceptation de ce type de dossier dépend principalement des caractéristiques individuelles de l'emprunteur. Comme nous avons pu l'évoquer au préalable, un profil solide, un projet bien défini et une situation financière stable sont des critères déterminants pour l'obtention d'un regroupement de prêts. Il s'agit donc d'examiner attentivement les spécificités financières et personnelles de l'emprunteur pour envisager une telle opération.

Bien qu'il n'y ait pas de différenciation notable entre les banques quant à la facilité d'octroi d'un regroupement de prêts, certaines institutions comme le Crédit Agricole, la Société Générale, la Caisse d'Epargne ou le LCL proposent néanmoins cette solution. Voici un aperçu des conditions offertes par ces banques :

  • Société Générale : L'établissement n'impose pas de plafond pour le montant empruntable. La durée de remboursement s'étale sur un maximum de 84 mois pour les regroupements de crédits à la consommation et peut aller jusqu'à 300 mois pour les rachats de crédits hypothécaires.
  • Crédit Agricole : La possibilité de regrouper des crédits à la consommation avec un immobilier est offerte si le total de l'immobilier ne dépasse pas 60% de la somme globale à restructurer. La somme maximale pour un regroupement atteint 200 000 €, avec une période de remboursement pouvant s'étendre jusqu'à 120 mois.
  • LCL : Le regroupement de prêts à la consommation et immobilier est envisageable à condition que la part immobilière demeure inférieure à 60% du total à consolider. Le montant maximum pour un rachat s'élève à 75 000 € et la durée de remboursement peut aller jusqu'à 84 mois.
  • Caisse d'Epargne : Le montant maximal autorisé pour les regroupements de crédits est de 50 000 €, avec une échelle de remboursement variant entre 4 et 120 mois.

Pour chaque banque, il est possible de mettre en balance les offres afin de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Quelle est l'entité disposée à accorder un regroupement de prêts aux entrepreneurs ?

Les institutions bancaires ou les établissements de crédit sont souvent dépourvus de l'expertise requise et du temps nécessaire pour traiter adéquatement les demandes émanant de dirigeants d'entreprise ou de travailleurs indépendants. Un courtier spécialisé dans le regroupement de crédits, à l'instar d'Ymanci, s'engage à examiner minutieusement votre situation financière, votre budget ainsi que votre requête. Si ce professionnel estime que l'obtention d'une proposition de financement est faisable, il vous guidera dans la préparation de votre dossier et défendra vos intérêts face aux établissements prêteurs les plus enclins à vous soumettre une offre adaptée à votre profil.

Fichage FICP, retard de paiement : qui prête facilement ?

Si vous vous trouvez dans une situation où une échéance de prêt n'a pas été honorée, obtenir un regroupement de vos emprunts s'avère complexe sans l'intercession d'un intermédiaire spécialisé. En cas de défaillance ponctuelle, tout en disposant de revenus stables, ce professionnel saura plaider votre cause auprès des institutions financières. Il est également en mesure de vous prodiguer des conseils pour renforcer votre dossier.

Cependant, dans l'hypothèse où votre état financier présenterait de sérieuses faiblesses, ses possibilités d'intervention restent limitées. Les courtiers, grâce à leur connaissance approfondie des organismes dédiés au regroupement de prêts et de leurs exigences, effectueront une analyse initiale et sans frais de votre situation pour déterminer si vos chances d'obtenir un accord sont réalistes.

Mis à jour le 13 mars 2024
Avertissement : Les informations présentées sur ce site sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils financiers, fiscaux, juridiques ou d'investissement. Les auteurs et l'équipe du site ne sont pas des conseillers financiers et ne prétendent pas l'être. Nous nous efforçons de présenter des informations précises et à jour, mais nous ne pouvons garantir l'exactitude ou l'exhaustivité de toutes les informations disponibles sur notre site.
menu-circlecross-circle