Urgent : vendre son bien immobilier avant une vente forcée

vente urgente de bien immobilier avant une saisie immobilière. Le temps presse. il faut agir rapidemment et faire appel à la vente avec faculté de rachat au plus vite.

Vous possédez une belle maison au bord du lac d’Aix-les-Bains où toute votre famille vit heureuse depuis plus de dix ans. Vous étiez cadre dans une entreprise renommée de la région où vous étiez très apprécié par vos collaborateurs et vos collègues de travail. 

Suite à la fusion acquisition de votre boîte, un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) a été mis en place. Votre poste figurant dans la liste des postes concernés, vous avez perdu votre emploi. Âgé de 55 ans, vous avez eu énormément de mal à trouver un nouvel emploi aussi bien payé.

Pour couronner le tout, vous apprenez que votre femme âgée de 60 ans est touchée par une grave maladie… Toutes vos économies passent dans les soins de cette maladie. Vous avez de plus en plus de mal à joindre les deux bouts et la première mensualité impayée pointe le bout de son nez. Suivie de la deuxième, puis de la troisième. 

La spirale infernale continue : votre banquier prononce la déchéance du terme de votre contrat. Vous devez rembourser au plus vite les impayés, faute de quoi, votre bien sera saisi et vendu aux enchères. Vous décidez donc de trouver une solution pour faire une vente urgente avant une saisie immobilière.

Cette situation arrive beaucoup plus souvent qu’on ne le croit. Vous n’êtes pas seul. Plus de 15 000 saisies immobilières ont lieu chaque année

Saviez-vous qu’il existe des solutions qui pourraient éviter aux 15 000 foyers de vivre le cauchemar d’une saisie immobilière ?

Sauver votre bien d'une saisie grâce au réméré. Remplissez le formulaire suivant et soyez contacté par nos partenaires de confiance.

My Legacy reprend avec vous le fonctionnement d’une saisie immobilière et vous explique quelles sont les possibilités pour faire une vente urgente avant la saisie. 

💼 Comment se déroule une saisie immobilière ?

Reprenons brièvement les différentes étapes d’une saisie immobilière. Vous verrez que, selon le moment de la procédure, vous aurez différentes solutions pour éviter la vente forcée du bien.

Les étapes d’une saisie immobilière

  1. La mise en demeure ;
  2. La déchéance du terme ;
  3. Le commandement de payer valant saisie immobilière ;
  4. L’assignation à l’audience d’orientation ;
  5. L’audience d’orientation ;
  6. Vente à l’amiable ou vente forcée.

Avant l’audience d’orientation, vous avez la possibilité de stopper la procédure. Passez cette étape, soit le juge acceptera une vente à l’amiable (4 mois pour faire une vente urgente) ou alors une vente forcée. Avec la vente aux enchères vous perdrez entre 40 % et 60 % la valeur de votre bien.

🚫 Évitez la saisie immobilière en vendant immédiatement votre bien.

Mieux vaut ne pas traîner. Dès la première mise en demeure, si vous savez que vous ne pourrez pas rembourser la dette car vos finances ne vous le permettent pas, prenez les devants et tentez une vente en urgence avant la prononciation d’une saisie.

La première question à vous poser est la suivante : à terme, souhaitez-vous rester dans votre logement ? Ou préférez-vous le vendre directement ? Selon votre réponse, les solutions diffèrent. 

Commençons par la première option : vous êtes énormément attaché à votre bien. Plus que de la pierre, votre propriété est un ensemble de souvenirs dont vous ne voulez pas vous séparer. Vous souhaitez pouvoir garder ce dernier. La vente à réméré ou le portage immobilier seront donc vos meilleurs alliés.

La vente à réméré ou portage immobilier : solution pour vendre rapidemnet tout en concernant votre patrimoine

La vente à réméré et le portage immobilier sont deux techniques de vente immobilière basées sur le principe de vente avec faculté de rachat. La faculté de rachat signifie que le vendeur se réserve le droit de pouvoir racheter le bien immobilier vendu en priorité. Vous vendez votre bien immobilier mais uniquement temporairement. La durée d’un contrat de réméré peut durer entre 3 mois et 5 ans maximum. Cependant, la moyenne d’un portage immobilier et d’une vente à réméré est d'environ 18 mois.

Quelles sont les étapes concrètes d’un portage immobilier ou d’une vente à réméré ?

  1. Vous vendez votre bien immobilier temporairement ;
  2. Grâce aux liquidités liées à la vente, vous remboursez l’intégralité de vos dettes. La procédure de saisie immobilière est stoppée net ! Vous pouvez souffler. Votre patrimoine est sauvé ;
  3. Vous continuez d’habiter votre logement moyennant une indemnité d’occupation ;
  4. Une fois votre situation financière stable, vous pourrez racheter votre bien et en redevenir pleinement propriétaire.

La vente à réméré et le portage immobilier ont été créés pour des ménages devant faire face à une situation d’urgence et n'ayant plus recours au système bancaire classique. Cette technique de vente à un coût non négligeable. Un coût non négligeable certes, mais un coût beaucoup plus faible qu’une vente aux enchères. Si vous souhaitez comprendre plus en détail les tenants et aboutissants d’une vente à réméré, My Legacy vous met à disposition un dossier complet sur le fonctionnement de la vente à réméré. Tout est expliqué : quels sont les avantages, les inconvénients, qu’est-ce qu’une indemnité d’occupation, que se passe-t-il si je ne peux pas racheter le bien etc.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le prêt réméré, remplissez notre formulaire et vous serez mis en relation gratuitement avec des experts du réméré.

Maintenant que vous connaissez la meilleure solution pour à la fois solder vos dettes, stopper une saisie tout en gardant votre bien immobilier, découvrons quelle est la solution si vous êtes dans l’optique de vendre définitivement votre logement.

Vente urgente par des ibuyers

Tout droit arrivé des Etats-Unis,les sociétés de ibuying explosent en France depuis 2016. 

Un iBuyer est une entreprise qui utilise la technologie pour faire une offre sur votre maison instantanément. Les iBuyers représentent un changement radical dans la façon dont les gens achètent et vendent des maisons, offrant dans de nombreux cas, une alternative plus simple et plus pratique à la vente traditionnelle d'une maison.

Le fonctionnement des iBuyers varie, mais l'idée sous-jacente est qu'une entreprise estime la valeur de votre maison et fait une offre. 

La promesse des ibuyers est simple : en moins de 48h vous obtenez une offre d’achat ferme. Les ibuyers étant des professionnels, aucune condition suspensive d’obtention de prêt n’est inclue dans la promesse de vente. Autrement dit : une fois la promesse de vente signée, aucune possibilité de se rétracter. Vous avez donc la garantie de faire une vente en urgence. La vente de votre bien en poche, vous pouvez stopper la saisie de votre bien immobilier.

Autre avantage mis en avant par les iBuyers : une seule visite aura lieu, celle de la société. Cette visite étant évidemment cruciale pour estimer au mieux votre appartement.

Encore une fois, cette solution a un coût mais ce coût est relativement faible si on le compare à une vente aux enchères ou même à une vente classique. En moyenne, votre bien sera acheté 90 % du prix du marché. Pas excessivement cher quand on sait qu’un bien immobilier vendu aux enchères peut partir pour seulement 40 % de son prix.

Les iBuyers sont très souvent sollicités lors que les ménages souhaitent éviter de faire un prêt relais, ou tout simplement lorsque ce dernier a été refusé.

Nous venons d’étudier les solutions qui s’offrent à vous pour arrêter la saisie immobilière dans le cas où l’audience d’orientation n’a pas encore été prononcée. Existe-t-il des solutions lorsque le juge d’exécution a rendu son jugement ?

⏳ La vente à l’amiable a été prononcée : le compte à rebours est lancé.

Lors de l’audience d’orientation, deux cas de figure sont possibles : 

  • Le juge a décidé de vous accordez une vente à l’amiable, vous aurez 4 mois maximum pour trouver un acquéreur ;
  • Le juge a prononcé la vente forcée : c’est désormais inévitable, votre bien sera saisi.

Etudions l’option où vous êtes encore maître de votre destin et que vous pouvez encore éviter la vente aux enchères. “Bonne nouvelle”. Le juge a accepté une vente à l’amiable de votre bien. Il a également fixé le prix minimum de la vente.

Ne vous reposez pas sur vos lauriers. Vous n’avez que 4 mois pour le vendre, faute de quoi, le juge décidera de  mettre aux enchères votre propriété. C’est votre dernière chance pour vendre votre bien au meilleur prix.

Plusieurs options s’offrent à vous : 

  1. Vous aimez le risque, et vous décidez de le vendre de votre propre moyen. Le risque est réel ;
  2. Vous décidez de passer par une agence pour le vendre plus rapidement, mais vous n’avez pas la garantie que la vente se fera dans les délais impartis ;
  3. Vous décidez de passer par un ibuyer qui peut vous faire une offre ferme en moins d’une semaine.

Si vous souhaitez partir sur les deux premières options, lisez attentivement nos 11 conseils pour vendre rapidement votre bien

Si vous préférez jouer la sécurité et opter pour l’option 3, le principe est expliqué dans le paragraphe plus haut, vous avez désormais toutes les cartes en mains pour ne pas faire partie des 15 000 foyers annuels qui voient leur patrimoine se faire saisir.

Si votre bien immobilier est sous la menace d'une saisie immobilière, cet article devrait vous intéresser :

Mis à jour le 1 février 2024
Avertissement : Les informations présentées sur ce site sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils financiers, fiscaux, juridiques ou d'investissement. Les auteurs et l'équipe du site ne sont pas des conseillers financiers et ne prétendent pas l'être. Nous nous efforçons de présenter des informations précises et à jour, mais nous ne pouvons garantir l'exactitude ou l'exhaustivité de toutes les informations disponibles sur notre site.
menu-circlecross-circle