Banque pour FICP

Ce qu'il faut savoir

L’objectif d’un fichage FICP étant de prévenir et d’éviter à une personne d’être en situation de surendettement, certaines mesures sont donc logiquement mises en place par la Banque de France. C’est pourquoi il est plus difficile pour une personne fichée au Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers d’obtenir un crédit ou même d'ouvrir un compte bancaire. Cependant, cela reste tout à fait possible, de nombreuses solutions s’offrent à vous, parmi elles : 

  • L’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger ;
  • L’ouverture d’un compte bancaire avec des banques en ligne ou des banques mobiles ;
  • Le recours au micro-crédit ;
  • Le recours aux prêts entre particuliers.
Quelles sont les banques qui acceptent les interdits bancaires ou ceux fichés aux FICP

En 2021, plus d’un million de personnes étaient interdites bancaires. Avec la conjoncture actuelle, ce chiffre devrait augmenter dans les prochaines années. De même, 2,10 millions de personnes étaient inscrites sur le Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers en 2021. Comment ces personnes peuvent-elles faire face à un besoin urgent d’argent ? Existent-ils des solutions pour emprunter de l’argent tout en étant fiché FICP ou FCC ? Est-il possible d’avoir un compte bancaire en étant fiché FICP ? Autant de questions auxquelles My Legacy va répondre. 

Différence entre Fiché FICP et interdit bancaire ?

Avant d’aborder les différentes banques qui permettent d’ouvrir un compte tout en étant fiché FICP ou interdit bancaire, il est important de rappeler la différence entre les deux. Bien que les deux fichiers soient régis par la Banque de France, il existe néanmoins quelques différences.

En règle générale, les personnes inscrites au FCC (Fichier central des Chèques) sont les personnes interdites bancaires à cause d’émission de chèques sans provision ou d’une utilisation de la carte bleue à outrance.

Alors que les personnes inscrites au FICP (Fichier National des Incidents de remboursement des crédits aux particuliers) le sont en raison d’un défaut de remboursement d’un crédit ou alors à cause d’un découvert bancaire non autorisé.

Les conséquences sont diffèrent également quelque peu. Par exemple (nous reviendrons un peu plus en détails sur les conséquences d’un fichage FICP au paragraphe suivant), les personnes fichées FICP n’auront plus le droit de souscrire un nouveau prêt, que ce soit un crédit à la consommation ou un prêt immobilier alors que les personnes inscrites au FCC ne pourront plus émettre de chèque pendant une période de 5 ans.

Vous l’aurez compris, même s’il réside quelques différences entre un interdit bancaire et un fichage FICP, une chose est sûre, les banques traditionnelles verront votre profil comme étant à risque et seront moins enclines à vous ouvrir les portes de leur banque. Est-il pour autant impossible d’ouvrir un compte bancaire en étant fiché FICP ? My Legacy a recherché les néo-banques qui ne prêtent pas forcément attention au fichier de la Banque de France. Pour mieux répondre à la question, il convient de différencier deux cas de figure : 

  1. Les organismes financiers qui acceptent de prêter de l’argent à une personne inscrite au FICP ;
  2. Les banques qui acceptent d’ouvrir un compte pour une personne inscrite au FICP.

Penchons nous d’abord sur la première question, quels sont les organismes / banques qui acceptent de prêter une somme d’argent aux personnes enregistrées sur le FICP.

Vers qui se tourner pour obtenir un prêt en étant fiché FICP ?

Pour rappel, à chaque demande de prêt (quel que soit le type de prêt, le crédit à la consommation, le prêt immobilier ou encore le crédit renouvelable), les banques françaises ont l’obligation de consulter le fichier de la Banque de France pour savoir si la personne ayant fait la demande de prêt est enregistrée. 

En théorie, même si votre nom figure dans sur le Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers, vous avez toujours le droit d’obtenir un crédit, mais que pensez-vous qu’il arrive si une banque voit votre nom dans ce fichier, qui pour rappel est un fichier qui recense toutes les personnes ayant eu des incidents de paiement ? Est-ce que la banque va immédiatement accepter votre demande de prêt ou alors elle aura tendance à la refuser ? Les banques, dans la majorité des cas, refuseront votre demande et cela s’explique de façon très logique. En effet, lorsqu’une banque étudie un dossier, elle va calculer les risques potentiels. Si le risque de non paiement est trop élevé, les organismes financiers ne donneront pas suite.

C’est pourquoi il est très difficile pour une personne fichée au FICP d’obtenir un prêt dans une banque traditionnelle, très difficile certes, mais pas impossible. 

La première solution qui s’offre aux fichés FICP pour contourner les banques françaises est tout simplement de s’orienter vers une banque étrangère. En effet, les banques étrangères n'ont pas l'obligation légale de consulter le fichier de la Banque de France. 

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Le Luxembourg  avec Advanzia Bank
  • L’Allemagne avec la banque N26 (attention vous ne pourrez pas faire de crédit immobilier). Pour les crédits immobiliers, vous pouvez vous tourner vers Commerzbank qui a l’avantage certain d’avoir des locaux à Paris ;
  • La Belgique avec Belfius, CPH Banque ou Argenta
  • La Suisse avec l’UBS, PostFinance, Raiffeisen ou encore le Crédit Suisse.
  • Il existait également Caspher à Malte qui proposait des micro-crédits, mais l’enseigne ne propose plus de crédit en France depuis 2022.

Conseil My Legacy

Pour bien choisir sa banque à l’étranger, My Legacy vous conseille vivement de choisir une banque dont le contrat sera rédigé en Français pour une meilleure compréhension. Les contrats en français peuvent parfois déjà être compliqués à comprendre pour tout le monde, autant de pas se tirer dans le pied avec un contrat dans une langue non maîtrisée.

Vous ne souhaitez pas emprunter dans une banque étrangère ? Rassurez-vous, il existe d’autres solutions de financement en France pour les personnes inscrites au FICP.

Si vous avez besoin uniquement d’une somme d’argent comprise entre 100 euros  et 15 000 euros, vous pouvez vous pencher vers les micro-crédits et les prêts entre particuliers qui ont le vent en poupe ces dernières années. Les organismes de micro-crédits tels que FloaBank (anciennement Casino Banque) ou encore Finfrog prêtent beaucoup moins d'attention au fichier de la Banque de France. Les filtres pour obtenir un prêt sont beaucoup moins restrictifs, c’est pourquoi de nombreux profils qui n’arrivent pas à emprunter avec les banques traditionnelles à cause d’un fichage à la Banque de France ou au chômage se tournent vers les microcrédits.

Certes, vous ne pourrez pas emprunter des sommes pouvant couvrir un prêt immobilier, mais si vous avez un besoin d’argent urgent, cela peut être une solution. Attention toutefois de ne pas abuser des microcrédits, cela pourrait à terme empirer votre situation financière. Si vous souhaitez sortir de ce cycle négatif, il est vivement conseillé de mettre en place des actions pour mieux gérer son argent. 

Maintenant que nous savons vers quels types de banque s’orienter pour obtenir un prêt, voyons quelles banques autorisent la création d’un compte bancaire en étant fiché à la Banque de France. 

Est-il possible d’ouvrir un compte bancaire si on est fiché FICP ?

Connaissez-vous le concept de “Droit au Compte” ? C’est une notion très importante, surtout si vous êtes fiché FICP, que vous souhaitez ouvrir un compte bancaire et que toutes les portes se ferment devant vous. 

En France, l’article L-312-1 du code monétaire et financier permet à chaque citoyen de Français de pouvoir bénéficier d’un compte bancaire avec les services de base. Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Si vous n’avez pas de compte de dépôt et que vous essuyez des refus de création de compte, vous pouvez faire une demande de “Droit au compte” à la Banque de France qui désignera une banque proche de votre lieu de résidence, banque qui aura l’obligation de vous ouvrir votre compte. Vous aurez toutes les informations concernant le Droit au compte sur la page de la Banque de France.

La demande de Droit au Compte est l’ultime recours si vous n’arrivez pas à ouvrir un compte bancaire, cependant, avant d’arriver à cette étape, il vous reste quelques solutions. Vous pouvez vous tourner vers : 

  • Les banques en ligne ;
  • Les banques mobiles.

Ouvrir un compte FICP avec une banque en ligne.

Qu’entend-on par “banque en ligne” ? Qu’est-ce qui les différencie des banques dites “classiques” telles que Le Crédit Lyonnais ou le Crédit Agricole (pour ne citer qu’elles) ? Lorsque l’on parle de “banque en ligne” cela comprend toutes les banques qui sont 100% dématérialisées, c’est-à-dire qu’elles n’ont pas d’agences physiques.

Les principales différences entre une banque en ligne et une banque traditionnelle résident dans les points suivants : 

  • Une politique tarifaire très agressive pour les banques en ligne (normal, elles ont des charges beaucoup moins élevées qu’un réseau physique) ;
  • Pas de conseiller attitré, si vous souhaitez avoir des renseignements vous devez vous connecter sur la plateforme de la banque pour poser votre question. 

Est-ce donc plus facile d’ouvrir un compte via une banque en ligne plutôt qu’une banque traditionnelle en étant fiché FICP ou interdit bancaire ? Pour faire simple : oui ! En effet, une des seules conditions pour ouvrir un compte en banque en ligne chez les pure-players tels que HelloBank ou encore BforBank est d’avoir un revenu minimum assuré

Pour ouvrir un compte bancaire chez Nickel, encore plus simple, vous n’avez même pas besoin de revenu minimum !

En revanche, certaines banques en ligne, pour éviter d’ouvrir des comptes bancaires à des personnes fichées et surendettées, sont obligées de faire un virement sur le nouveau compte en question, c’est le cas pour Fortuneo.

Nous venons de le vérifier, il semble en théorie plus facile d’ouvrir un compte bancaire en étant enregistré sur le FICP qu’avec une banque traditionnelle. Il est important de préciser que l’ouverture d’un compte bancaire ne vous donnera pas nécessairement accès aux crédits au sens large dans la banque en question. Vous parviendrez uniquement à obtenir les services basiques tels que : 

  • Obtenir une carte bancaire ; 
  • Obtenir des chèques (si vous n’êtes pas fiché au FCC) ;
  • Avoir la possibilité d’effectuer des virements ;
  • Obtenir un RIB ;
  • Dépôt et retrait.

Qu’en est-il des banques mobiles ? Est-il envisageable de créer un compte bancaire tout en étant fiché FICP ?

Ouvrir un compte FICP avec une banque mobile

Avec l’essor des smartphones depuis le début des années 2010, de plus en plus de banques ont pris le parti de se digitaliser en développant des applications mobiles. Applications mobiles téléchargeables sur smartphone et donc à portée de main. L’un des avantages principaux des banques mobiles est très certainement la facilité d’utilisation et de création d’un compte bancaire. D’autant plus que la plupart du temps, les banques mobiles ont des conditions à l’entrée très souples, ce qui fait le bonheur des personnes fichées au FICP ou au FCC.

Quelles sont les banques mobiles qui arrivent à tirer leur épingle du jeu et proposent un accès bancaire aux interdits bancaires ?

Deux banques sortent du lot lorsque l’on parle de banque mobile, à savoir :

  • L’application mobile allemande N26 ;
  • La fintech britannique Revolut.

Zoom sur l’offre N26, est-ce qu’elle accepte les fichés à la banque de France ?

La réponse est oui ! Fini les tracas de savoir si vous allez pouvoir bénéficier d’un compte bancaire alors que vous êtes en situation de fragilité financière, la néo-banque mobile allemande n’a aucune condition liée au revenu ou même de dépôt initial (c’est qui est le cas pour la banque Fortuneo et Orange Bank) !

En plus d’avoir des barrières à l’entrée très très souples, l’ouverture du compte est gratuite. Une fois la très rapide ouverture de compte, vous pourrez facilement domicilier vos revenus et bénéficier d’un RIB. 

Les seules conditions pour ouvrir un compte chez N26 sont d’être majeur et d’être domicilié dans l’un des pays où la néo-banque allemande est présente (NDLR : ce qui est le cas de la France). Pour ouvrir un compte, rien de plus simple et de plus rapide (cela vous prendra moins de 10 minutes). Si cela vous intéresse, c’est par ici. 

Zoom sur l’offre Revolut.

Qu’en est-il de l’offre bancaire de la Fintech créée en Juillet 2015 en Angleterre ? Tout comme, la banque mobile N26, avec Revolut tout est plus simple, il vous suffit d’avoir :

  • + de 18 ans (il existe également une offre moins de 18 ans) ;
  • D’être membre de l’un des pays de l’espace européen, ou alors vivre en Australie (et être en mesure de le justifier avec une carte d’identité nationale ou votre passeport) ;
  • D’avoir un smartphone compatible à l’application Revolut.

Quels sont les principaux avantages de l’application Revolut ?

  • Vous ne devez pas fournir de justificatif de revenu, traduction : l’application AUTORISE LES PERSONNES INSCRITES AU FICP ;
  • Pas besoin de fournir un justificatif de domicile, seule la présentation d’un titre d’identité est nécessaire ;
  • L’ouverture du compte est gratuite ;
  • L’offre standard est également gratuite, vous pouvez donc avoir une carte bleue sans frais ;
  • Les paiements à l’étranger sont facilités. 

L’inconvénient majeur réside dans le fait que la banque Britannique n’a pas de siège en France, elle est donc considérée comme une banque étrangère, ainsi vous allez devoir la déclarer à l’administration fiscale française. 

Vous avez dorénavant toutes les cartes en main pour trouver une solution qui vous permettra de faire face à un besoin urgent d’argent tout en étant inscrit au FICP. Si vous le souhaitez, vous pouvez également explorer les pistes suivantes pour obtenir une somme d’argent rapidement en étant enregistré au FICP :

menu-circlecross-circle